La Diagonale a déménagé ! Trouvez-nous sur

07 septembre 2011

Être débutante en matière de hockey ou Comment survivre à un pool des séries

Commis par La Fille

Imaginons une femme X:

Vous aimez bien écouter des matchs de hockey en groupe. Vous connaissez assez bien les règles du jeu (ou du moins, les grandes lignes). La saison régulière vous plait bien et les séries vous grisent.

Mais.

Vous n'êtes pas une pro. Vous restez une néophyte.

Vous ne pourriez pas nommer plus de 20 joueurs de mémoire. Il vous arrive même parfois de confondre l'équipe d'une ville avec celle d'une autre.

Et maintenant, imaginons une situation Y:

Vos amis, tous fanatiques de ce sport de glace, vous invitent - généreusement - à participer à un pool de hockey.

C'est votre chance. Vous pourriez rentrer dans la cour des grands. Vous pourriez accéder à un autre niveau.

Mais comment ferez-vous, pauvre novice du pool, pour survivre à la soirée de sélections des équipes de chacun? Comment passer à travers toute une soirée de discussions hermétiques et de pizza?

N'ayez crainte. La Fille a dressé pour vous une liste d'étapes faciles. Si vous les respectez, vous gagnerez le respect de vos amis masculins, aurez peut-être une chance de remporter le magot et passerez, somme toute, une soirée réussie.


1- Choisissez une boisson qui vous plaise

Les soirées de sélections peuvent être longues, surtout si votre pool comprend de nombreux membres. Si vous arrivez armées d'un bon vin, d'une bonne bière ou d'un orange crush frais, les heures s'écouleront sans que vous les voyiez passer. On sous-estime toujours trop le pouvoir du bon drink.

2- Jouez la carte de la désinvolture

Ne laissez pas voir à vos amis masculins que toute cette opération importe pour vous. S'ils vous sentent hâtive, avide et compétitive, ils seront moins prompts à vous aider, à vous donner de petits conseils ici et là.

3- Optez pour des pages Web et des magazines spécialisés AVEC photos

... des joueurs sans chandails, de préférence. Le temps passera plus vite.

4- Tournez-vous vers vos compatriotes féminines adeptes de hockey

Chacune, nous avons dans notre entourage des amies qui en savent plus sur les sports, toute discipline confondue, que tous nos virils amis mis ensemble. Alors, surtout, n'hésitez pas à vous tourner vers elles avant le jour fatidique. Usez de la légendaire camaraderie féminine et demandez conseil.

5- Usez de vos charmes

Une seule femme. Plusieurs hommes. Soyez sensibles, soyez vulnérables. Ils vous livreront leurs meilleurs secrets, sans même s'en rendre compte. Ce truc dure depuis des siècles. Ça ne changera pas de si tôt.

6- Préparez-vous, que diable!

Un peu de fierté! N'arrivez pas les mains vides. Les statistiques sont là pour vous. Il vous suffit de fouiller un peu sur les bons sites pour vous faire une idée globale de la situation pré-séries. Vous n'aurez pas le flair de vos collègues, certes, mais vous aurez les chiffres avec vous. Ne les sous-estimez pas!


4 commentaires:

Guillaume a dit…

Commentaire d'ami pour la Fille. Choix à éviter: Georges Laraque, Mark Recchi, Marc Savard, Gordie Howe et Derek Boogaard (too soon?).

La Fille a dit…

EST-CE UN PIÈGE??

Tu ne m'auras pas, homme.

Raymond Bock a dit…

Pense fluide, jeune.

La Fille a dit…

Je pense toujours fluide, vieux.